Un bilan humanitaire mondial catastrophique: L'inégalité généralisée

- 4/5e de la population mondiale vit en dessous du seuil de pauvreté dont 2.8 milliards n'ont pas les moyens de s'instruire, de se soigner et de se loger.
- 4 milliards de personnes vivent avec un revenu inférieur à deux dollars par jour et 800 millions soufrent de la faim
- Les 200 plus riches milliardaires de la planète possèdent, à eux seuls, l'équivalent de ce dont disposent 41% de la population mondiale soit 2.46 Milliards de personnes.
- La richesse des 10 personnes les plus riches du monde équivaut à une fois et demi le revenu de tous les pays sous-développés ensemble.
- La fortune des 3 individus les plus riches de la planète est supérieure au PIB des 48 pays les plus pauvres soit 600 millions de personnes.
- Dans plus d'une centaine de pays le revenus par habitant est aujourd'hui inférieur à ce qu'il était il y a 15 ans.
- L'écart entre le 5éme de la population le plus riche et le 5ème de la population le plus pauvre est de 1 pour 74 et il a doublé depuis les années 60.
- 20% de la population mondiale consomme 80% des richesses.
- Les multinationales accaparent 80% du commerce mondial, et le trafic entre elles représente 30% du chiffre global.
- Entre 1980 et 1993, les 500 plus grandes entreprises du monde ont supprimé 4,4 millions d'emplois, tandis que leurs ventes étaient multipliées par 1,4, leurs actifs par 2.3 et la rémunération de leur dirigeants par 6.1
- 37000 multinationales réunis valent deux fois le PIB de l'Amérique latine
- Le capital réuni de toutes les multinationales est de 31 millions de milliards de dollars. Elles peuvent étrangler n'importe qu'elle économie.
- On ne trouve pas les six milliards de dollars qui suffiraient chaque année à assurer un enseignement de base à toute la population mondiale, alors qu'il se dépense annuellement aux Etats-Unis huit milliards de dollars en cosmétiques
- On ne trouve pas les 13 milliards de dollars qui assureraient alimentation et soins à la population mondiale, mais que l'Europe et les USA consacrent 17 milliards annuels à leur animaux
- On ne trouve pas les 80 milliards de dollars annuels qui permettraient d'organiser les services publics de base dans le monde entier, alors que ce chiffre est inférieur à celui de la fortune cumulée des sept personnes les plus riches du globe
- L'éducation toujours réservée aux riches: Les pays "en voie de développement" sont maintenus dans l'ignorance et la misère: Unesco estime à 850 Millions le nombre d'analphabètes et à 110 millions le nombre d'enfants non scolarisés au primaire.
- L'OCDE prévoit, pour un futur proche, un chômage contrôlé de près de 30% de la population active, et un tiers des habitant du globe pourrait se retrouver sans moyen de subsistance. Pour l'instant 900 millions de personnes, 15% de la population mondiale, sont sans travail
- 17 millions d'enfants meurent chaque année à cause de maladies facilement curables (soit 46575 par jours)
- Les grands groupes alimentaires et Nestlé en tête, engagent des "assistantes maternelles" dans les pays du tiers monde pour inciter les gens à donner à leur enfant du lait en poudre, plutôt que l'allaitement, or l'eau y est souvent non potable, Résultat: Les organisations humanitaires estiment que 1.5 millions d'enfants meurent par an, des suites de cette consommation. (soit 4110 par jour)
- Un tiers des habitants de l'hémisphère sud n'atteint pas l'âge de quarante ans
- 20% des enfants de la planète ne sont pas scolarisés ; 250 millions doivent travailler comme main d'œuvre esclave pour des firmes transnationales. L'exploitation des pays à faible coût de main d'oeuvre, le travail des enfants fait partie intégrante du système capitaliste de même que toute autre manifestation de l'exploitation de l'homme par l'homme...
- 200 millions de femmes sont surexploitées.70% des pauvres sont des femmes ; les femmes représentent de plus 80% des réfugiés de guerre et 60% des analphabètes .
- La pauvreté touche aussi les pays riches et industrialisés: Les Etats Unis compte 34.5 Millions de pauvres, les Royaumes Unis: 12 Millions. La France n'est pas en reste avec 8 Millions de personnes, et les Restos du coeur, avec ses 40 000 Bénévoles, fournissent 60 000 000 de repas par an après 14 ans d'existence, atténuant ainsi, avec de nombreuses autres associations caritatives, les effets les plus dévastateurs du système capitaliste.
- Toujours en France, on compte entre 400.000 et 500.000 SDF alors que 2 millions de logements sont inoccuppés.
- Chaque jour en Espagne meurent cinq personnes dans un accident de travail . L'Espagne consacre 20% de moins à la protection sociale que la moyenne des pays Européens.
- Si tous les habitants du monde consommaient autant que les habitants de l'union Européenne, il faudrait trois planètes terre pour produire suffisamment.
- L'organisation des sociétés de consommation que nous subissons dans les pays industrialisés est calculée pour maintenir les classes sociales dans l'état que nous connaissons et même pour creuser l'écart entre riches et pauvres (dans un même pays et au niveau mondial). Or, la mondialisation, qui s'accélère depuis la chute du communisme dictatorial des pays de l'est, étend ce modèle à tous les pays du globe.
- 85% du coût de la criminalité (toutes catégories confondues) provient des affaires de corruption politico-financières.


Des perspectives désastreuses à court terme à l'échelle planétaire :

- Nous sommes actuellement 6 milliards d'individus sur terre et on estime que ce chiffre va atteindre 9 milliards d'ici 50 ans : inutile de décrire l'ampleur des problèmes d'alimentation, de misère, d'épidémie, de tensions, de flux migratoires...qui vont se poser si le système actuel est maintenu. Il faut noter ici que le problème de l'explosion démographique ne peut être résolu que par l'éducation: "Les statistiques disent que les couples qui ont a peu près le niveau baccalauréat ou équivalent ont 2,5 enfants en moyenne; les couples qui n'ont pas d'éducation du tout ont 6 enfants. Dans les pays pauvres, on éduque certains mais pas les autres, alors ils ont des enfants: Plus il y a d'enfants, plus le pays est pauvre, plus le pays est pauvre, moins il a de système éducatif, c'est la spirale vicieuse. Comment en sortir? Faire payer le coût du système éducatif des pauvres par les riches" Albert JACQUARD au congrès ICEM pédagogie Freinet - Août 1996
- Les richesses de la terre sont exploitées à tel point que les ressources de pétrole seront épuisées dans 50 ans. la gestion à priorité économique (et militaire) n'est pas seulement fait des pays libéraux, ainsi en ex-URSS, on a eu le droit à l'assèchement total de la mer d'Aral, et à la destruction de tout l'écosystème qui la composait, à une pollution radioactive extrème dans certaines régions qui n'ont plus les moyens d'entretenir leurs installations nucléaires, à tel point qu'en Biélorussie, 98% des enfants seraient en mauvaise santé à cause de la pollution radioactive de l'eau "potable".
- Les différentes sortes de pollutions entraînent des catastrophes écologiques gravissimes:
Réchauffement de la planète, pollution atmosphérique et aquatique, destruction de la couche d'ozone, ralentissement du gulf stream...
- On assiste à une déforestation menée à un rythme inconscient: Chaque heure, une surface de forêt tropicale équivalente à un terrain de football disparaît, l'équivalent de la surface de la belgique tous les ans.
- A cause de la désertification, le monde à perdu depuis trente ans un tiers des terres arables
- Les politiques de nucléarisation menée par les pays tels que la France, l'ex-URSS, les USA... font peser sur l'humanité actuelle et future des dangers énormes: tant au niveau de la production d'énergie et de la gestion des déchets (cf. situation actuelle de l'ex URSS) que de l'utilisation militaire.
- Les pays nucléarisés (USA, Russie, France, UK, Chine, Pakistan, Inde, Corée du Nord...) ont de quoi faire exploser la planète 12 fois, et rien qu'en utilisant le tiers de l'arsenal nucléaire américain, on déclencherait un hiver nucléaire fatal à tout être vivant sur la planète (excepté les scorpions...), on peut alors s'étonner d'une telle absurdité et d'un tel gaspillage. De leur coté, les pays moins riches développent des armes chimiques et bactériologiques.
-Après le 11 septembre 2001 le gouvernement Bush a décidé un budget marqué par une forte progression des dépenses militaires, au détriment des dépenses sociales: 15 % d'augmentation, la plus forte hausse enregistrée depuis vingt ans, avec 379 milliards de dollars. Le budget du Pentagone était déjà largement supérieur aux dépenses militaires de la Russie, de la Chine, du Japon, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de la France réunis .
- Les apprentis sorciers s'essayent maintenant à la génétique, tentant toutes sortes de mutations végétales, animales et humaines (clônage, OGM...), quelles en seront les utilisations militaires, cette fois? Sachant que d'ici 6 ou 7 ans, la totalité des 60 000 gènes composant le génome humain aura été brevetée, et que ces brevets seront détenus par 3 ou 4 grands groupes industriels.

En moins d'un siècle, les hommes ont réussi à détraquer l'ensemble des grands mécanismes de régulation de la nature et le phénomène risque d'aller en s'amplifiant au nom du développement économique. Si une prise de conscience internationale n'apparaît pas dans des délais très brefs, on atteindra le point de non-retour. Or, cette prise de conscience que beaucoup attendent depuis des années, ne peut pas venir des gouvernements qui représenteront chacun les intérêts (économiques) de leur pays, de plus, de par les divergences politiques, idéologiques, religieuses on n'arrivera jamais à un accord total entre le gouvernement chinois et celui des USA, par exemple, ou entre le Pakistan et l'Inde... C'est alors au peuple de chaque pays de faire entendre sa voix.

Texte tiré du site : http://subsociety.org/ ( allez dans "nos idées" pour retrouver ce texte ainsi que quelques autres ! )